Endnote X7 maintenant disponible

La nouvelle version X7 du logiciel de gestion bibliographique Endnote est désormais disponible. Comme à l'accoutumée, elle comprend les styles INRS et autres ajustements spécifiques aux Universités du Québec. Il faut donc choisir INRS dans le menu déroulant lors de l'installation.

Cette version ne comporte pas de changements majeurs, mais quelques petits trucs intéressants :

  • En rédigeant un texte dans MS Word, il est maintenant possible de désactiver le « Instant Formatting » de façon plus rapide. Pratique lorsque le texte devient lourd et contient plusieurs citations.
  • Toujours dans Word, il est aussi possible de créer des catégories de bibliographie pour, par exemple, créer une bibliographie thématique. La catégorisation se fait dans MS Word, et n'affecte pas la base Endnote.
  • Les groupes partagés dans la version web se synchronisent maintenant dans la version logicielle, ce qui n’était pas le cas avant. Mais les Smart Groups et les Groups from Groups créés dans la version logicielle ne se transfèrent toujours pas dans la version web.
  • Au rang des améliorations qui font dire "Cool!!" : dans une bibliothèque, on peut maintenant renommer manuellement les PDF joints aux références, mais on peut aussi opérer un renommage en bloc, basé sur des critères puisés dans les champs EndNote comme le nom de l'auteur, l'année, le titre, etc.
  • Tout aussi épatant : il est maintenant possible de désigner un répertoire sur son ordinateur dans lequel EndNote va puiser et importer automatiquement les nouveaux PDF qu’on y ajouterait au fur et à mesure. Pour qu'EndNote crée une référence complète avec tous les champs bien remplis, ces PDF doivent cependant contenir un DOI écrit quelque part dans le document.

Évidemment, le logiciel est réservé aux usagers de l'INRS.

http://sdis.inrs.ca/endnote-telechargement

Pour en savoir plus, consultez Carrefour Endnote