Endisquer… pour la science!

in

Si on vous demande quelle image vous vient à l’esprit lorsque l’on mentionne « années 1960 » et « 33 tours », vous penserez certainement aux Beatles, aux Rolling Stones ou à un enregistrement symphonique d’Herbert von Karajan.

Or, les microsillons (33 tours) servaient à consigner de nombreux autres types de contenus, incluant les échanges issus de rencontres à caractère scientifique! C’est le cas de ce document des années 1960, où plusieurs médecins et experts de la santé discutent de nouvelles méthodes pour traiter le tétanos. Le symposium en question est organisé par Canada Duphar, une compagnie pharmaceutique basée à London (Ont.) qui venait justement de mettre en marché le Tetabulin, un sérum anti-tétanique.

Opération marketing? Partage d’informations scientifiques? Un peu des deux? Chose certaine, avant les webinaires et les actes sur format PDF, nos prédécesseurs avaient aussi leurs moyens pour diffuser leurs connaissances… à 33 tours par minute!

Source: Le Service des archives et de la gestion documentaire de l’INRS.