Dear Author... ou le charme discret du grand méchant loup déguisé en grand-mère

in

Dear Author!, Please note our new Announcement for the submission of [insérer quelque chose de voyant ici]

Depuis un peu plus d'un mois, une vague de courriels douteux submergent nos boites courriels. Des invitations pourries d'éditeurs prédateurs, nous en avons tous vu passer plusieurs, mais celles-ci sont très particulières, et un peu nouvelles dans leur genre.

  • Les courriels prétendent provenir de revues de niche, dont certaines publient dans d'autres langues que l'anglais (français, polonais, suédois, espagnol...)
  • Et surtout, les revues qui nous écrivent ainsi... sont toutes calqués sur de VRAIES revues, à la manière du Grand méchant loup qui se déguise en grand-mère, dans le conte du Petit Chaperon Rouge
  • Comme les vraies revues légitimes sont de petites revues, elles peuvent difficilement se défendre.
  • Pire encore! Les fausses versions arrivent souvent en premier dans les résultats d'une recherche sur Google...

Visitons un peu la maison de mère-grand... (NB: le lien prédateur n'est pas actif pour ne pas accroitre sa "valeur" dans les résultats de Google)

- Jokull

La vraie revue islandaise : https://jokulljournal.is

La fausse revue annoncée dans le courriel : http://jokulljournal.com

- Fourrages

La vraie revue française : https://afpf-asso.fr/revue-fourrages

La fausse : http://afpf-asso.com/

- Revista de educacion

La vraie revue espagnole : https://www.educacionyfp.gob.es/revista-de-educacion/inicio.html

La fausse : http://revistaeducacion.org

- Preslia

La vraie revue tchèque : http://www.preslia.cz/

La fausse : http://presliajournal.com/

- Scandia

La vraie revue suédoise... n'a pas de site web identifiable, semble-t-il... http://libris.kb.se/bib/19628261?tab2=subj

La fausse revue annoncée dans le courriel : http://scandia.lub.lu-se.org

Nous en avons reçu plusieurs autres : Mitteilungen Klosterneuburg (revue autrichienne), Kasmera (revue vénézuélienne), Gorteria (revue néerlandaise), Sylwan (revue polonaise), Boreal Environment Research (revue finlandaise publiant en anglais)...

Conclusion : De toute évidence, les prédateurs ouvrent un nouveau front juqu'alors inexploré, celui de la revue de niche qui ne publient pas en anglais (ou pas que...), mais qui a une certaine notoriété de niche et un modeste facteur d'impact.

Tous les courriels ont la même construction et la même apparence, sauf quelques mots qui diffèrent. Finissons cela avec le sourire... Le 7 juin dernier, quelque chose a joyeusement bogué dans la procédure ou le logiciel des prédateurs et un courriel hallucinant fut ainsi envoyé (les gras sont de nous) :

"Dear Author!

We have reviewed your other research papers which are accessible on the internet. We are so indulged to invite you to submit any of your other new works to our journal.

We would like to let you know that our esteemed journal "Frontiers in Life Science (HFSP)" is a long lasting BLOCK: N56 peer reviewed periodical printed in Strasbourg, France. Today, as a well BLOCK: N57 scientific periodical, Frontiers in Life Science is abstracted and indexed in Science Citation Index (ISI Thomson Reuters) with the five year impact factor of 3.093. So foremost, we owe our thanks to the authors who have decided to entrust Frontiers in Life Science with their best work, allowing us to benefit from the high quality of their scientific BLOCK: N59. We hope to remain worthy of their trust and to BLOCK: N60 providing a rigorous and respected environment for their publications.

Journal Information
ISSN: 2155-3769
Impact Factor:1.273
Five-Year-IF: 3.093
Average Impact Factor: 38.732 (??!!?)"

BLOCK:N666!!! La moyenne du FI de la revue est donc quasiment aussi bonne que celle de la célèbre revue Science...!

Hypothèse (gratuite mais satisfaisante) : Quelqu'un (un louveteau sans doute) a du perdre son emploi ce jour là... Na!