Infographie de l'interaction scientifique à travers les citations

in

La revue Nature fête cette année son 150e anniversaire. Le premier numéro de ce célèbre magazine scientifique fut en effet publié pour la première fois le 4 novembre 1869, ce qui en fait probablement la doyenne des revues scientifiques actives.

Bureaucratie académique vs recherche scientifique?

in

« On a assisté dans les dernières années à la naissance d’une bureaucratie de l’éthique dans les universités. La bureaucratie a tendance à multiplier les règles pour justifier son existence ». Le commentaire est Robyn Rose, professeur d’histoire à l’Université Saint-Thomas, au Nouveau-Brunswick.

Lutte aux infotox: des outils utiles

in

La Journée internationale du fact-checking édition 2018 (2 avril) a mené la rédaction des Observateurs, un projet de journalisme participatif piloté par France24, à publier une série de Guides pratiques pour vérifier soi-même les images qui circulent sur les réseaux sociaux en particulier, et internet en général.

RaccourSci - des ressources pour la communication scientifique

in

L’Association francophone pour le savoir (Acfas) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) viennent de mettre en ligne la plateforme RaccourSci. Cette plateforme recense des ressources, sites web et autres documents en français sur la communication et la vulgarisation scientifiques. Que ce soit pour présenter vos recherches à vos collègues ou au grand public,  RaccourSci vous aidera à vous exprimer de manière claire, simple et concise.

Comment se porte l'évaluation par les pairs?

in

Publons et Clarivate Analytics viennent de publier conjointement le rapport "Global State of Peer Review 2018". La première édition de ce rapport jette un éclairage sur les pratiques de révision par les pairs, un aspect encore peu étudié du cycle de la publication scientifique.

Scandales académiques genrés

in

Un (autre) scandale secoue le monde des publications académique, cette fois-ci principalement celui des sciences sociales. Trois articles entièrement et très évidemment bidon ont été soumis et publiés, non pas dans les pages d’éditeurs prédateurs mais dans les pages de revues d’éditeurs commerciaux (Springer et Taylor & Francis dans le cas présent).

Les organisations européennes de financement de la recherche mettent le poing sur la table pour le libre accès

in

De nombreuses organisations nationales de financement de la recherche viennent de mettre leur pied par terre et leur poing sur la table. Devant la sape et la résistance organisée par les éditeurs commerciaux dans la transition vers le libre accès pour les publications scientifiques, 11 organisations européennes ont décidé conjointement qu’à partir de 2020, le groupe exigera que chaque article qu’il finance soit librement disponible dès sa publication.

Le capitalisme est-il bon pour la science?

in

Un article très solidement documenté sur l'histoire des publications scientifiques d'après-guerre, ou comment le capitalisme a graduellement pris en otage la science et les gouvernements qui la financent, avec la bénédiction d'un système d'évaluation de la recherche de plus en plus pervers. Aussi,  les dangers que cela représente pour la crédibilité de la science elle-même, sans parler du gouffre financier où vont se perdre les fonds publics...

Une bibliothèque où les livres sont toujours sous clé...

in

Vous avez des livres en retard au SDIS? Vous avez payé l’équivalent d’un mois de loyer en frais de retard depuis 5 ans à votre bibliothèque publique locale? Respirez néanmoins profondément, car vous vivez une époque merveilleuse.

Fake science et prédateurs (ou candidats prédateurs)

in

Les revues prédatrices, vous connaissez? On vous en a déjà pas mal parlé, mais ne retenez pas votre souffle car ça ne fait que commencer.

Voici que Fake Sciences, un consortium de grandes publications du même genre que celles qui ont débusqués les Panama papers ou publiées les révélations d’Edward Snowden, a réalisé une étude approfondie sur le sujet.

Syndiquer le contenu