Du facteur d'impact comme source de motivation en recherche

in

De façon empirique, on peut poser l'hypothèse que le moteur des actions de toute personne ou de tout groupe, c’est l’intérêt propre, que ce soit celui de l’individu ou celui du groupe. Tant dans la vie professionnelle que personnelle, rien ne se fait sans motivation liée à son intérêt tel que défini par la célèbre pyramide de Maslow.

Mais qu’est-ce qui motive un scientifique à publier? La gloire, la beauté de la science ou les chances de subventions?

Une étude récemment parue dans PLoS One laisse apparaître que les fondements de la vie d'un scientifique imitent les principes de l’économie. Jusqu’ici rien de nouveau, direz-vous. Sauf que, dans les sciences de la naturs et du génie, ce paradigme se déploie autour du facteur d'impact de la revue (FI) à titre de nouvelle monnaie de la science, le Bitcoin de la recherche.  Tous les comportements orientés vers la réussite en milieu académique exigent donc une bonne connaissance du FI, selon Paulus et al. (2016).

Using functional neuroimaging we examined how the JIF, as a powerful incentive in academia, has shaped the behavior of scientists and the reward signal in the striatum. We demonstrate that the reward signal in the nucleus accumbens increases with higher JIF during the anticipation of a publication and found a positive correlation with the personal publication record (pJIF) supporting the notion that scientists have incorporated the predominant reward principle of the scientific community in their reward system. The implications of this behavioral adaptation within the ecological niche of the scientist’s habitat remain unknown, but may also have effects which were not intended by the community. [extrait du résumé de l'article]

C'est dit: les implications de cette adaptation comportementale demeurent obscures mais peuvent avoir des effets non désirés sur la communauté scientifique elle-même. L'usage abusif (ou fautif) du FI comme incitatif a ou peut avoir des effets pervers. L'utilisation à grande échelle des récompenses extrinsèques tels que l'argent, ou un de ses avatars comme le FI, peuvent compromettre les motivations intrinsèques que sont la curiosité ou le service à la société, en tant que moteur de l’action en recherche.  Curieusement, peu d'attention a été consacrée à ce jour à la réflexion sur les implications générales de l'utilisation des mesures bibliométriques.

« Many negative effects of bibliometrics come not from using it, but from the anticipation that it will be used. When we believe that we will be judged by silly criteria, we will adapt and behave in silly ways «  (Werner, 2015)

Faut-il y voir un lien avec la Ferme des animaux d'Orwell?...

--

Paulus, F. M., Rademacher, L., Schäfer, T. A. J., Müller-Pinzler, L., & Krach, S. (2015). Journal Impact Factor Shapes Scientists’ Reward Signal in the Prospect of Publication. PLoS ONE, 10(11), e0142537. doi: 10.1371/journal.pone.0142537

Werner, R. (2015). The focus on bibliometrics makes papers less useful. Nature, 517(7534), 245.